Cripper - Hyëna

Catégories : Chroniques
Cripper-Hyena.jpg

Cripper n’en est pas à son premier coup d’essai : Le groupe de thrash allemand a sorti son 4ème album le 21 Novembre 2014 chez Metal Blade Records. Après un intéressant Freak Inside en 2007, un dévastateur Devil Reveals en 2009 et un album des plus aboutis portant le nom d’Antagonist en 2012, voici Hyëna, le nouvel opus des thrasheux d’Hannovre.

Proposant un thrash résolument moderne, Cripper a la particularité d’avoir au chant une femme, Britta Görtz qui rivalise largement avec pas mal de chanteurs masculins tant son growl est intense et puissant. C’est d’ailleurs ce qui frappe dans ce groupe, toute cette énergie au chant poussée par des musiciens loin d’être mous et notamment sur scène. Pour les avoir vu l’été dernier je peux dire que Cripper est une arme de destruction massive.

Voyons si Hyëna est à la hauteur des albums précédents. Pas moins de 11 titres, dont le premier qui démarre sur une sorte d’intro d’1min25, histoire de nous faire patienter en nous demandant si le morceau va démarrer un jour. Et puis bim, Britta nous balance sa voix qui n’est pas sans rappeler celle de Sabine Classen d’Holy Moses, alléchant non ? Ce premier titre est une pure tuerie et colle parfaitement à l’esprit du groupe. La pochette faisant foi et munie d’une Hyène, est un choix judicieux pour cet album agressif et intense,  classique mais surprenant à la fois.

Une succession de titres plus ravageurs les uns que les autres , notamment A Dime For The Establishement , Tourniquet ou encore  7'’ qui ne laissera personne indifférent. Mais aussi de titres plus lourds et calmes, si on peut parler de calme chez ce groupe, qui sont propres à l’identité de Cripper. Je pense par exemple à The Jackhammer malgré son début rapide et Pure.

Du riff, du mid-tempo, du break, des passages ultra-rapides, tout est là pour un album qui tient toutes ses promesses. Rien de nouveau chez Cripper et c’est ce que les fans aiment. Sans révolutionner le genre mais sans faire de copie des anciens albums, Hyëna se place comme un des meilleurs albums de thrash de 2014 et si vous ne le possédez pas encore, il est temps de vous racheter car vous n’allez pas le regretter.

Note : 17/20


Par Ben - 12/12/2014

Commentaires

Pas de commentaires sur cette article !