Live Report Ragnard Rock Fest jour 3

Catégories : Live Reports
rr.jpg
Le matin du dernier jour je décidais d’aller découvrir le village viking et ses artisans tout en manquant le show de Triops.

Quelques photos du camp viking et des combats ICI


Je rate également le show de Cerevisia qui ont joué pendant que je faisais l’interview du groupe Belge Aktarum. J’enchainais avec l’interview pleine d’humilité d’Himinbjorg pendant que Messaline et ses chansons burlesques résonnait sur tout le festival. C’était assez fun d’entendre « fist dans le cul de Lucifer » pendant une interview je dois dire.

Toujours en zone presse j’ai assisté à une conférence de presse entre des membres de l’organisation et divers autres journalistes. Vous retrouverez la conférence audio sur notre site mais il en est sorti que le festival devait se dérouler au stade de Simandre mais que suite à un changement de maire il a été déplacé sur le site actuel 2 semaines avant l’ouverture. Il y a été également notifié qu’une édition 2016 aurait lieu et que deux têtes d’affiche sont déjà confirmées. J’enchaine ensuite avec ma dernière interview du festival et le groupe Cerevisia.

Retour aux choses sérieuses j’arrive pour le dernier titre d’Aktarum et ne peut donc pas vraiment vous parler de leur show. Quoiqu’il en soit si ils sont aussi détendus et cool qu’en interview leur live a dû être un très bon moment.

Les photos ICI et ICI


Sous une chaleur accablante nous assistons à la prestation du groupe Hongrois The Moon And The Nightspirit qui ont été décalé en pleine après-midi et qui font les frais de ce faux pas de l’organisation. Ce groupe est un must dans le folk traditionnel et devrait absolument jouer en pleine nuit. Ce fût un gâchis que de les écouter en pleine journée ce genre de groupe devrait s’apprécier en nocturne couché dans l’herbe. Malgré ça cette dose de calme n’as pas été vaine et je me suis pris au jeu un bon moment malgré la similitude des morceaux.

Les photos ICI et ICI

 

Viens le tour d’Himinbjorg (ou était ce avant je suis perdu). Soit après leur interview très intéressante il me tardait de découvrir le groupe en live. Un show black/viking bien rodé aux titres puissants tel  « The Sword of Dignity” ou “ The Circle Of Warriors”. Une prestation de qualité mais un groupe assez froid et peu d’interactions avec le public. Après tout c’est du black metal mais ce n’est pas vraiment une raison. Un live distant donc qui ne me fera pas rester jusqu’au bout je suivrais Himinbjorg depuis le village Viking où je suis allé voir des combats entre troupes de combatants.

Les photos ICI et ICI

 

Attendant de pied ferme le groupe de thrash polonais Virgin Snatch ces derniers ne vont pas me décevoir bien que j’ai trouvé leur prestation à moitié satisfaisante. Très bon musicalement les Polonais mélangent des titres très thrash , rapides et violents menées par un chanteur totalement absorbé par ce qu’il fait et des titres beaucoup plus mélodiques. La prestation sera donc en demi-teinte pour moi mais globalement satisfaisante je ne regrette pas d’y avoir assisté.

Les photos ICI et ICI

 

Le moment que pratiquement tout festivalier attendait est le show de Nokturnal Mortum.

Pour leur premier concert en France le groupe se devait de faire bonne impression et s’amuse dès les balances avec le public. Le chanteur à coups de “hey!” teste le micro pendant que la foule lui répond. Moment sympathique en somme qui annonçait la volonté de plaire de la part de Nokturnal Mortum. Le charisme du chanteur aura fait la difference , appellant Presque le public à communier avec lui. Musicalement orgasmique le groupe entamera le célèbre “Ukraine” et déchaina totalement le public en enchainant des titres comme “White Tower” et ses 11 minutes intenses. Les musiciens motives par le public lèveront souvent le poing pour communiquer et transmettre leur énergie. Une heure de show qui passera à la vitesse de la lumière et qui laissera un souvenir memorable au Ragnard Rock.

Les photos ICI et ICI


Il est déjà l’heure pour Enslaved de cloture le festival par un show de plus d’une heure. Malgré le son grésillant par moment les Norvégiens ont fait un show correct. Ce n’était pas le groupe que j’attendais mais ils ont joué d’une belle manière faisant taire les critiques dûes à leur dernier album. N’étant pas un fan du groupe je ne m’étendrais pas sur leur prestation.

Les photos ICI et ICI


Le Ragnard Rock désormais terminé il est temps pour chacun de rentrer au camping et de repartir chez soi de suite ou le lendemain. Le temps pour moi de dresser le bilan de cette première édition riche en concerts et en rencontres.

Malgré les aléas climatiques et techniques la compagnie d’Edoras à réussie le pari de monter un festival grandiose en ne partant de rien.
L’Equipe de Radio Metal Sound tient à remercier l’organisation de lui avoir donné la chance de couvrir ce festival, aux troues vikings pour leurs prestations et leur bonne humeur, aux artisans disponibles, aux food-truck excellents, aux agents de sécurité sympathiques, au personnes du stand de merch (sauf un haha), aux bénévoles et nous en oublions surement.

A titre personnel je remercie Franco pour la confiance accordé à notre webradio ainsi qu’a Sylvain qui n’as pas pu être présent il me semble. Merci aux personnes gérant la zone presse et interview notamment Clément qui a fait un boulot titanesque pour gérer les groupes, les horaires et le job de traducteur, Yoann pour sa disponibilité et sa sympathie tout au long du fest ainsi qu’à la troisième personne dont je ne connais pas le nom tu m’excusera j’espère sincèrement vous retrouver l’année prochaine. Un gros merci aux groupes que j’ai interviewé et qui ont répondu de façon professionnelle voire insolite à mes questions.

Attention message subliminal : l’édition 2016 se veut d’être tout aussi grandiose et je rêve de certains groupes comme In Extremo, Svarga , Kalevala , Destroyer 666, Velan Kolod, Eliwagar , Finntroll, Alcest, Adavänt, Dark Forest, Caladan Brood, Emyn Muil , Saor, Waldgefluster, Omnia, Hypocras, Khors ou encore Agalloch.

Merci à tous et à l’année prochaine !


Par Ben - 07/08/2015

Commentaires

Pas de commentaires sur cette article !