Mission Jupiter - Architecture

Catégories : Chroniques
mission jupiter architecture.jpg
Fan de Pop-Rock, d’Electro Rock, de Rock Alternatif, de Jazz ou bien de Rock Prog? Asseyez-vous tranquillement car ce qui va suivre risque fort de vous intéresser…
Tout commença en Biélorussie en 2015 où une rencontre entre plusieurs personnes aux goûts musicaux différents se rencontrèrent. Le mélange de leur amour pour Muse, Dream Theater, Within Temptation, Massive Attack, The Gathering, Placebo, de Jazz et de Science-Fiction donna un mélange assez intrigant qu’ils ont nommé : Alternative-Dream Rock.
Et c’est le 16 février 2018 que le groupe sorti donc son premier album chez Epictronic : Architecture.

L’album commence par une intro, The Dawn, où se mêle bruits de la rue et une mélodie assez planante. Une boite à rythme, un synthé, une voix aérienne et lointaine nous transporte paisiblement… On se demande bien où on va bien atterrir …
S’ensuivra alors 10 autres titres très orienté Pop Rock il est vrai mais il est assez incroyable de voir toutes les petites influences cachées ici et là. Bien que le premier vrai morceau I Have To Know fait assez « simplet » de prime abord, attendez-vous d’entendre un break suivit par un solo d’un saxophone lointain et assez mélancolique… Voilà donc le genre de curiosités auxquels on pourra s’attendre et encore on est bien loin d’imaginer ce qui va suivre.
Entre les titres planants comme Either Dream Or Not avec des claviers venus d’ailleurs ou le véritable hit Will You Be Loved ? qui pourra faire penser à des groupes de Rock envoutant mais un poil sombre comme Auri ou Room Me. Et là encore le saxophone sera de retour pour nous en mettre plein les oreilles ! Serez-vous prêt à découvrir le titre électronique The Sea of Hopes sonnant très épique avec des grosses ambiances électriques ? Un titre que l’on pourrait découvrir aisément dans un groupe de Metal Symphonique moderne Ou bien sa partie 2 qui marrie électro et Rock. Ce qui nous donne un résultat assez troublant mais aussi très charmant. Le titre très langoureux Joy of Life qui sera là pour vous charmer avec ses sonorités très jolies, tout comme le saxophone, lui aussi de la partie. Ou bien I Will Survive avec son intro sonnant comme Pull Me Under de Dream Theater. Un titre assez cliché dans ses paroles mais qui nous réserve tellement de surprises musicales que l’on va peut être vous laisser découvrir. Petit spoil : le Jazz c’est beau ! Mais le plus bizarre sera peut être de trouver Interlude plus complexe qu’un simple « interlude ». Un morceau aux ambiances enchanteresses mais aussi un brin troublantes… Qui annonce The Call, un titre très simple mais avec quelques touches Prog disséminées ici et là, et bien sûr un saxophone ! Après si vous aimez les musiques épiques, vous devriez apprécier la dernière chanson Impulse avec son intro 8-bits. Un titre instrumental sentant bon le Rock Prog un peu comme si Dream Theater s’était amusé à condenser un morceau de plus de 20 minutes en 2min35!

Bref, vous l’avez peut-être compris : Mission Jupiter est un groupe vraiment original ! Un groupe de Rock aux influences variées qui sont sagement placées. Rien n’est laissé au hasard, rien ne fait trop ! Surtout le saxophone, qui pourrait sembler plus qu’omniprésent, s’intègre parfaitement aux différents morceaux et sonnent pas du tout comme un invité de dernière minute ou à un remplissage. Les ponts ou les passages Prog se mêlent au décor comme s’ils devaient se trouver là. Ce qui est assez déroutant je dois dire car il est rare qu’un premier album soit si claire et pourtant si riche à la fois ! Le projet a donc du être murement réfléchi pour un groupe qui ne devait être, à la base, qu’une simple expérience musicale.

Pour conclure, Mission Jupiter nous délivre un album plus complexe que ce que l’on pourrait imaginer en l’écoutant d’une oreille distraite. En tout cas, si vous ne voulez pas vous prendre la tête Architecture est la musique parfaite pour ! Ce qui me fait penser au groupe d’Electro Pop français Cruskin : un chant féminin accrocheur et envoutant sur une musique plutôt calme. Un combo bien reposant que l’on a bien envie de retrouver de temps en temps ! Ce genre de groupe est un peu mon plaisir coupable, des groupes que je n’aurais jamais le réflexe d’aller chercher mais qui une fois que je tombe dessus, je ne peux plus m’en passer !

Par Gauvain - 18/07/2019

Commentaires

Pas de commentaires sur cette article !