Logo Radio Metal Sound

Kauan - Kaiho - Chroniques

3+6.jpg

Il n’a pas fallu “un long moment” à Kauan (Kauan signifiant ‘’un long moment’’ en Finnois) pour se faire une place dans le monde du post rock doom ambiant. Ce one man band formé en 2005 par Anton Belov, est devenu par la suite une formation complète et stable depuis 2013.

 Ils reviennent aujourd’hui avec Kaiho, septième album studio auto-produit sous le label kauanmusic, paru le 22 Septembre 2017. L’album de la maturité pour ce groupe dont le thème est le passage de l’enfance à l’âge adulte.

 Digne successeur de Sorni Nai sorti en 2015, le groupe s’éloigne de plus en plus de ses origines Black Metal pour s’inspirer davantage de groupes folk atmosphériques, tels qu’Agalloch ou Fen, tout en gardant son identité post/rock propre forgée depuis quelques albums. 

Comprenant 8 morceaux, pour une durée totale de 50 minutes, Lapsenmuisto nous plonge directement dans un conte, un univers enchanteur et mélancolique. Malgré son côté sombre, il se dégage une plénitude sur l’ensemble de l’album auquel nul ne pourra échapper.

 Ce dernier fera essentiellement, niveau instrumentalisation, la part belle aux violons d’Anatoly Gavrylov et aux claviers envoûtants d’Alina Belova , le tout accompagné d’un beau combo basse/batterie, respectivement emmené par Alex Vynogradoff et Anton Skrynnik pour la section rythmique (magnifiquement présente sur Lahja). 

 La guitare se contentera d’une percée légère sur quelques accords digne d’A Celebration For The Death Of Man d’Agalloch et d’un trémolo léger sur Kasvot

Le tout sera porté par des paroles entièrement écrites en Finnois par Marja Mattlar. Sa voix est particulièrement ensorcelante sur Siivile Nousu où son chant se mélange avec le violon à la perfection. Son timbre se complète parfaitement avec celui du chanteur Anton Belov. 

Malgré tout, aucuns morceaux ne se démarquent vraiment du lot, même après plusieurs écoutes. On reste un peu sur notre faim avec un album comparable à Sorni Nai qui comportait déjà les mêmes faiblesses. 

Pour conclure, malgré un album en demi-teinte, celui-ci s'écoute les yeux fermés. En espérant que pour le prochain opus le groupe prenne un peu plus de risques et ne s'enferme pas dans une recette qui pourrait lasser sur le long terme.

 Site Web : http://kauanmusic.com/ 

Facebook : https://www.facebook.com/kauanmusic/ 

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UC-6zi7XGNExv8xjZz0tKH-g


Par Rémy - 11/10/2017
Not On Air

Pas de direct


Derniers titres

Cover Cover
{{ track.title }}
{{ track.artists }}
{{ track.dateofdiff | date:'HH:mm:ss' }}