FORVER STILL - TIED DOWN - Chronique

Catégories : Chroniques
forever still.jpg

Il aura fallu du temps pour les Danois de Forever Still avant de sortir leur premier album 'Tied Down', mais l'attente en valait la peine ! Ce LP est pleinement à la hauteur de la promesse présentée dans leurs 3 premiers EP !

'Tied Down' regroupe les 6 morceaux qui composent les deux derniers EP et complète l'histoire commencée dans 'Scars' et 'Save me' avec l'ajout de 4 pistes assez puissantes !

Selon eux, "le disque se heurte à une surabondance de questions personnelles issues de la dépression, l'anxiété et l'inutilité''.


En dépit de quelques changements de line up depuis leur formation, le noyau de Forever Still est resté le même. La dynamique chanteuse Maja Shining travaille depuis 2009 avec le bassiste / ingénieur Mikkel Haastrup. Quant au guitariste Dennis Post, il accompagne le groupe depuis 'Scars' en 2013. Musicalement, il est difficile d'identifier le son de Forever Still, ils produisent une musique qui traverse les frontières de genres ! C'est à la fois familier et original. On peut attraper des éléments d'artistes contemporains comme Evanescence et Halestorm. Le ton global est sombre, principalement avec des influences gothiques, leur son d'un bout à l'autre de l'album est un mélange de types et de tempos qui maintient l'auditeur accroché !


Vocalement, Maja a un style unique qui rayonne avec la pureté de Sharon den Adel, mais peut aussi évoquer quelque peu le grain énervé d'Otep Shamaya.

Elle peut livrer avec habileté n'importe quoi, d'un doux chuchotement à un total rugissement. Sa portée est large, et elle l'utilise adroitement, en se lâchant même dans un growl proche du Death Metal (sans en abuser, fort heureusement !). Les gros riffs de Post sont bien soutenus par la basse de Haastrup, le combo fonctionne plutôt bien ! La batterie et les claviers complètent l'image sonore, ajoutant des strates d'intérêt et des tonnes de texture.


L'album s'ouvre avec 'Scars'. Roulements entre les guitares et basses, alors que Maja utilise diverses dimensions de son répertoire vocal. 'Once Upon a Nightmare' fait écho aux nuances d'Evanescence, avec des sons plus électro, la basse de Haastrup porte la mélodie tout au long du morceau. La sensation de cette chanson se prolonge dans la ballade plus émotive et plus obsédante, 'Miss Madness'. La chanson commence avec les notes de piano en cascade qui posent le chemin de la voix larmoyante de Maja et apportent immédiatement une beauté mélancolique et sombre.

'Alone' et 'Break the Glass' s'inscrivent parfaitement dans la continuité du son accessible mais nébuleux du disque.


Forever Still livre un album qui, bien que parfois sombre, parle d'idéaux de l'espoir et de la persévérance. 'Tied Down' est rempli d'énormes mélodies, de rythmes accrocheurs, de performances habiles et de paroles puissantes. Le groupe n'invente rien, musicalement parlant, mais il propose des chansons accessibles et une forte impression de lien émotionnel authentique.


Le groupe reste encore assez méconnu pour l'instant, mais nul doutes qu'ils graviront rapidement les échelons !


01. Scars                                                                

02. Once Upon A Nightmare                                  

03. Miss Madness                                               

04. Awake The Fire

05. Breathe In

06. Save Me

07. Your Light

08. Alone

09. Break The Glass

10. Tied Down

Date de sortie : 21 octobre 2016 chez Nuclear Blast

Note : 17/20

Vidéo : https://youtu.be/XdptA3pwmAQ

Site Web : http://foreverstill.dk/

Facebook : https://www.facebook.com/Foreverstill


Par Angelique Gis - 20/01/2017

Commentaires

Prochainement...