Rock'N'Roll Train Festival #4 - Rencontre avec Cristina Scabbia de Lacuna Coil

Catégories : Interviews
ITV.png

RMS : Bonjour Cristina, merci beaucoup d'avoir accepté notre interview. Nous nous retrouvons pour le festival Rock'n'roll train festival à Longwy, près des remparts. Pour vous, quelle est la différence de jouer sur scène dans un festival ou dans un concert  où vous êtes seul groupe vedette ?

Cristina : Tout d'abord c'est très plaisant de revenir en France (Note de l'auteur : depuis deux ou trois ans). Si ça venait réellement de nous pour le choix des lieux, cela ferait bien longtemps que nous serions revenus. Pour le fait de jouer en festival, c'est sympa mais pour nous c'est comme un concert régulier, nous jouons nos anciennes et nouvelles chansons. Ce qui change c'est la scénographie, on ne peut pas amener toutes les choses que nous utilisons habituellement. L'énergie est par contre la même, nous sommes excités de jouer ici et surtout le lieu est magnifique (les remparts de Longwy).

RMS ; Pour la scénographie, préférez-vous jouer en extérieur comme aujourd'hui / ce soir ou en intérieur?

Cristina : Ça dépend. Pour moi, tant que le temps est bon, tout va bien. Habituellement nous jouons devant plus de personnes à l'extérieur. A l'intérieur, je dirais que nous pouvons plus jouer avec les lumières, ce qui un vrai plus pour nous. C'est vraiment la différence notable. Mais j'aime vraiment les deux types de situation.

RMS : Sur scène, vous avez un thème (qui varie selon l'album), cette année étant l'asile psychiatrique. C'est une sorte de transformation?

Cristina : Oui ça l'est! Et en même temps ça ne l'est pas car ça reste toujours nous, c'est toujours moi. Chaque personne a différentes facettes, et quand je suis sur scène je me sens tellement confiante..C'est vraiment mon élément. Je ressens que je suis la propriétaire de la scène. Ce lieu est le mien et je sens que j'ai tous les pouvoirs. C'est difficile à décrire, c'est toujours moi sur scène, mais c'est moi dans une situation spécifique. Ça me fait sentir vraiment bien ce moment.

RMS : Depuis les deux derniers albums, vous tendez vers un nouveau style de métal, comment se déroule cette évolution?

Cristina : Oui c'est plus Heavy metal. Ce n'est pas une décision en amont, nous écrivons les chansons et c'est le résultat. On ne s'est pas mis autour d'une table et dit :"alors cet album sera plus Heavy " ou "le prochain album sera plus électronique". On écrit juste ce qu'on aime, comment on les ressent puis on suit la direction que nous voulons prendre en travaillant chaque jour. On ne sait pas vraiment comment l'album va sonner jusqu'à quasiment la fin. On modifie beaucoup de choses, y compris quand nous sommes au studio pour enregistrer. Donc cet album est devenu plus Heavy par les sonorités, les sujets et le thème de l'album. Finalement, il devait être plus Heavy car nous parlons de sujets pas faciles. De plus nous nous éclatons à faire du Heavy sur scène, c'est plus drôle pour nous. C'est pourquoi nous avons dévié légèrement notre style, c'est ce qui nous correspond plus à ce jour.

RMS : Pour ce nouvel album, combien de chansons avez-vous écrit et combien en avez-vous gardé?

Cristina : On a dû en écrire environ une vingtaine. Marco commence à écrire la partie instrumentale avec Ero( l'ancien guitariste) qui a malheureusement des problèmes, mais il a pû écrire des chansons malgré qu'il ne puisse pas venir sur nos dates de concert. Ensuite, Andrea et moi écrivons les parties chantées ainsi que les paroles en écoutant les parties instrumentales. Nous utilisons toujours l'ambiance de l'instru pour pouvoir créer. Si nous ne le sentons, nous la mettons de côté. Nous savons rapidement si nous pouvons créer sur une partie instrumentale ou non. De ce fait, les chansons que nous avons choisies pour l'album ne sont que des chansons ou nous avions un feeling, où tout de suite on avait une idée précise des paroles ou de la partie vocale.

RMS : Pour votre prochaine tournée, toutes les dates sont-elles déjà bloqué?

Cristina : Oui cet été, comme la plupart, nous nous produisons sur des festivals dans toute l’Europe. Chaque week end, nous allons dans un pays différent.

RMS : Ce n'est pas trop fatiguant d'avoir une date éparpillée comme ça chaque semaine?

Cristina : C'est vrai. Je t'avoue que je préfère les tournées ou nous enchaînons les dates presque tous les soirs ou tous les deux soirs. Quand tu joues une fois de temps en temps, ce n'est pas la même énergie. C'est totalement différent. Sinon en septembre, nous avons plusieurs dates. Puis nous allons tourner au Japon, en Australie. En novembre, nous commencerons la tournée européenne.  En ce moment, nous parlons d'aller pourquoi pas en Turquie ou en Chine. Nous avons toujours des opportunités et nous aimons les prendre.

RMS : Des dates en France ?

Cristina : Oui ça y est on est bien de retour pour plusieurs dates en France.

RMS : Merci beaucoup Cristina et à très vite sur la route alors!

Cristina : Merci à vous, A bientôt!

 

Dates prévu :

20 Octobre 2016     - Cabaret Sauvage - Paris (75)
08 Novembre 2016 - La Laiterie - Strasbourg (67)
20 Novembre 2016 - Les Abattoirs - Cognac (16)

Par Isa - 17/08/2016

Commentaires

Prochainement...