Logo Radio Metal Sound

Review Hellfest - Jour 3

Catégories : Live Reports
received_315520445999455.jpeg
C’est la fin de cette édition du Hellfest, une année extravagante, entre désistements et répétitions. Mais la scène de Clisson avait encore quelques atouts dans sa manche, il est temps d'en dire quelques mots. 


Le premier groupe de la journée est Hyrgal, groupe de Black paru aux Acteurs de l'Ombres. Proposant une musique assez lourde, le quatuor varrois a offert une prestation assez courte et assez classique, assez soutenue par le public pour que ce soit une réussite mais sans fait d'arme particulier. 

Autre groupe de Black Français : Bliss of Flesh. Si les Nordistes n’ont pas toujours choisi leurs morceaux les plus efficaces dans ce court créneau, on note cependant une vraie volonté de faire le show avec du corpse paint, des tours de cracheur de feu et un décor de scène inspiré sans être kitsch. 

Toujours dans le Black : Lucifer's Child. Nouveau groupe de l’ancien guitariste de Rotting Christ, le quatuor a montré toute la rigueur du Black Metal grec et a su mobiliser un public un peu endormi grâce à des titres accrocheurs comme Viva Morte

Dernier groupe de Black Metal de la journée, Wiegedood. Comportant des membres d'Amenra et Oathbreaker, on aurait pu craindre que le Hardcore soit trop présent. Eh bien loin de là, le groupe a su proposer un Black Metal de haut vol, alliant l’intensité aux passages plus atmosphériques. En musiciens expérimentés, les membres du groupe savent prendre le temps de construire une atmosphère et leur concert a été une franche réussite. 

On sort du Black pour aller dans un registre plus doux : le Death. La performance d'Immolation a été assez classique sinon ce son dense et lourd qui les caractérise – bien que la double-pédale ait parfois assez flottante, ce qui dessert un groupe de cet acabit.

En parlant de groupe de renom, on part sur les légendes du Thrash Metal : Anthrax. Malgré un chanteur fatigué, le groupe a assuré un très bon concert grâce à une musique efficace, un public réactif et des musiciens survoltés (Scott et Charlie particulièrement). 

Retour dans l'Altar désormais avec Vltimas. Pendant que la plèbe se gaussait sur Lynyrd Skynyrd, l'Altar a été investi d’un Death-Black extrêmement brutal et technique, pas étonnant avec Flo Mounier de Cryptopsy derrière les fûts 

J'ai dit que Wiegedood était le dernier concert de Black Metal de la journée ? Je n’ai pas menti,  ce Emperor n'est pas du Black, c’est de la légende. Un public extrêmement enjoué et une maîtrise absolue des morceaux ont rendu un très bon concert, on attendait rien de moins pour ces piliers de la scène Black Metal. 

Dans les têtes d'affiches, on trouvait aussi Slash and the Conspirators. On a pu apprécier que Slash ne soit ni une caution légendaire ou un faire-valoir technique mais qu’il soit un vrai membre de la composition puisque son jeu de guitare se marie très bien avec la voix de Myles Kennedy. De même, The Conspirators propose un vrai rock de qualité qui plaira aux amateurs de Hard-Rock. Cependant, on déplorera le manque de diversité de ce show, à tendance rébarbative. 

Avant dernier concert de ce Hellfest et dernière tournée du groupe : Slayer. On a eu un bon show avec toute la technicité du groupe et la puissance de ses compositions. Accompagnés de lumières rouges et vertes et d'effets pyrotechniques, les Américains ont su défendre leur statut menés par un Tom Araya qui n'a pas tant perdu de son timbre avec les années. 

Enfin, dernier show de ce Hellfest : Tool. Et que dire de plus sinon que ce groupe était le choix de fin parfait ? Les écrans de scène rendent très bien le côté cinématographique du groupe, les jeux de lumière à tendance psychédélique absorbent sans être stroboscopiques et portes par un James Meynard Keenan en retrait, la polyrythmie, les temps longs et les répétitions poussent l’auditeur à se ressaisir dans son intimité. Mélant puissance et raffinement, Tool a sans aucun doute été le principal concert de cette Mainstage cette journée sinon ce week-end.


Photo : Tool, Hellfest 2019, merci à Quentin qui me laisse l’utiliser   

Par Baptiste - 24/06/2019

Commentaires

Prochainement...
Not On Air

Pas de direct


Derniers titres

Cover Cover
{{ track.title }}
{{ track.artists }}
{{ track.dateofdiff | date:'HH:mm:ss' }}