Logo Radio Metal Sound

Be The Wolf - Empress - Chroniques

Image1.jpg
Bienvenue à toi amateur de Rock groovy et de chant clair ! Aujourd'hui nous allons étudier de plus près le nouvel album du trio italien Be The Wolf. Ce dernier, s'intitulant Empress, sortira le 19 octobre chez Scarlet Records (et le 17 au Japon, pays toujours favorisé par le groupe d'ailleurs).


Après un album Rouge en 2016 qui m'avait réellement touché, on peut dire que j'attendais ce nouveau disque au tournant. Chose surprenante, on peut constater que le groupe a complètement changé de recette ! En effet, le trio est passé d'un rock posé, un peu à la Red Hot Chili Peppers sur Stadium Arcadium, à un disque dynamique et très Rock N Roll.

Le son est déjà beaucoup plus groovy et le groupe semble s'être rapproché un peu de l'esprit énergique d'Imago, leur premier album. On pourra ainsi trouver des morceaux très Heavy Metal, très années 80 avec des synthés battant le rythme, comme sur l'excellentissime Action, des hits de Rock FM comme Stallone... Bref Be the Wolf nous réserve plusieurs surprises !

Après, que les fans de Rouge se rassurent, la bande n'hésitera pas à faire un petit clin d'oeil de temps en temps comme sur Move It qui aurait très bien pu donner Blah Blah Blah (les fans sauront) en plus dansant!

Les italiens nous livrent donc un album d'autant plus entraînant et énergique que le précédent avec des éléments plus Rock N Roll et Metal! Est ce lié au fait que le compositeur Frederico Mondelli (chant et guitare) le soit aussi pour le groupe de Power Metal Frozen Crown qui a sorti un album en début d'année ?

Enfin, le groupe n'a rien perdu de sa superbe et nous livre toujours des refrains délicieusement efficaces et mélodieux . Je ne peux que saluer les prises de risques musicales entre les riffs groovy , les breakdowns (si si je vous jure, écoutez l'incroyable Jungle Julia II pour voir), les synthés, ... bref le groupe a su ne pas se reposer sur ses acquis pour nous produire quelque chose de neuf ! Eh bien pour ça je leur dis bravo car le résultat, bien qu'inattendu, a su parfaitement répondre à mes attentes ! Mais calmons nos esprits, Be The Wolf est loin de réinventer sa musique mais nous montre plusieurs inspirations nouvelles qui sont toutes bonnes à prendre !

D'ailleurs l'album est très bien équilibré , certes plusieurs morceaux se retiendront plus facilement que d'autres, mais il nous est très dur d'en trouver un à jeter! Comme il y a deux ans, j'ai passé (et je passe toujours ) un bon moment à l'écouter.

En tout cas mon gros coup de cœur fut étrangement le dernier titre de l'album: Jungle Julia II qui est vraiment un condensé brut de l'album! Un titre qui ne ne nous marque pas tant que ça a la première écoute. Mais qui est un petit bijou placé comme ça à la fin du disque comme une belle conclusion. Un pur plaisir…


Be The Wolf nous délivre donc un album honnête (38 minutes) qui défile à une vitesse folle entre ses hits ou ses morceaux plus rentre dedans. Ainsi Empress illustre sans peine la créativité dont fait preuve Frederico Mondelli (et si vous êtes curieux de ce qu’il peut donner dans un autre registre n’oubliez pas Frozen Crown). Cet album fut pour moi un parfait compagnon pendant mes multiples écoutes, en espérant maintenant qu’il le devienne pour vous ...

Par Gauvain - 29/09/2018

Commentaires

Prochainement...
Not On Air

Pas de direct


Derniers titres

Cover Cover
{{ track.title }}
{{ track.artists }}
{{ track.dateofdiff | date:'HH:mm:ss' }}