Logo Radio Metal Sound

As A New Revolt - TxRx - Chroniques

847449.jpg
Bonjour à vous fans d’expérimentations musicales et d’extravagance ! Aujourd’hui on va s’intéresser au duo grenoblois As a New Revolt composé de Manu Barrero (voix, machines) et Julien Lhuillier (batterie). Cet OVNI s’est créé en 2013 et nous balance à la figure un son puissant s’inspirant du Punk Hardcore et de Hip Hop. TxRx est leur 3e EP et sortira le 5 octobre chez le label SAND MUSIC.

Je préfère vous prévenir cependant dès maintenant, le groupe s’inspire certes d’ambiance Hardcore ou Fusion mais reste avant tout un projet de Hip Hop. Voyez le donc plus comme un voyage, une découverte intéressante dans le paysage musical français.

Au commencement ils étaient un quintet puis se sont transformés en duo pour nous livrer cet album particulier. Et on peut dire que ce changement n’eut pas été un frein à la créativité des deux amis. Le groupe semble, comme Slaves (groupe de punk anglais), se débrouiller très bien avec un nombre de membres si réduit. Mais entrons directement dans le vif du sujet.

Le disque est un concentré de titres originaux mêlant une batterie, samples, des claviers empli de distorsion ressemblants à s’y méprendre à des guitares électriques, un chant Rap et du scream. Nous voilà donc tombé dans un endroit bien sombre et sauvage. Et voilà ce qui ressort de ce disque électrique : une atmosphère pesante et brutale mais avec un brin de mélodie et d’accessibilité. On est très loin de la violence de Youth Code (duo américain de EBM/Hardcore) mais aussi très loin du Rock Hip Hop des farfelues, mais accessibles, Nova Twins (duo extravagant de Londres) !

Ici on cherche un Rap brutal avec breakdowns, drop bass, riffs efficaces mais avec l’esprit Punk Hardcore ; un cocktail musical explosif !

Et on peut dire que la musique est en phase avec les paroles, qui on s’en doute dès la première écoute, ne va pas parler d’amour ou de bisounours. « TxRx dénonce l’hypocrisie d’un monde au bord de l’explosion. As a New Revolt régurgite violemment l’injustice issue des systèmes de pouvoir, la concentration de la puissance financière, la médiocrité des petits arrangements entre politiques, la brutalité de nos écosystèmes » (source: dossier presse du groupe). Bref ici on n’est pas là pour rire mais pour en prendre plein les oreilles. Et le chant enragé de Manu Barrero pourra même nous faire penser à celui de Zach de La Rocha de RATM. Un combo parfait !

Pour leur 3e EP, les grenoblois montrent leur maturité artistique avec un disque complet efficace. Même si aux premiers abords leur musique peut paraître très expérimentale et farfelue, elle est parfaitement accessible et accrocheuse. Chose à souligner les morceaux sonnent très Live et pour un son de cette envergure cela participe considérablement à son efficacité ! Comprenez ici que beaucoup de groupes souffrent d’un manque de puissance dans leurs enregistrements studios, qui sonnent souvent mous par rapport à la réalité Live.

As A New Revolt nous sortent ainsi un album audacieux dans ce paysage musical français. Une succession d’expérimentations, de machines agressives, de rythmes entêtants et de paroles percutantes ! Une musique à la croisée des chemins entre Hardcore et Rap qui se savoure et s’écoute à longueur de temps.

Maintenant à voir ce que donnera leur disque en Live, et quelque chose me dit que le foule ne restera pas immobile…


Par Gauvain - 02/09/2018
Not On Air

Pas de direct


Derniers titres

Cover Cover
{{ track.title }}
{{ track.artists }}
{{ track.dateofdiff | date:'HH:mm:ss' }}